Agissons, jetons moins, Syndicat Mixte du Val de Loir

Les déchets recyclables

Le tri sélectif concerne les déchets recyclables de la vie courante (bouteille de lait, boîte de conserve, journal, paquet de biscuits, bouteille de vin…).

Les EMBALLAGES et les PAPIERS

Tous les emballages plastiques, métalliques, les briques alimentaires, les cartonnettes et tous les papiers doivent être déposés EN VRAC dans le bac ou la colonne de tri.

Emballages métalliques

Films et sacs en plastique

Bouteilles, pots et barquettes en plastique

Briques alimentaires et cartonnettes

Papiers

EMBALLAGES_VIDES_ET_NON-IMBRIQUES

SONT INTERDITS : les objets (ex : jouets), les textiles, les emballages ayant du contenu.

Que deviennent ces déchets ?

Centre de transfert des déchets du Syndicat du Val de Loir

Une fois collectés, les emballages et les papiers sont, dans un 1er temps, stockés dans des bennes de plus gros volumes au centre de transfert d’Aubigné-Racan, propriété du Syndicat du Val de Loir.

centre de tri Valorpôle

Ils sont ensuite acheminés vers le centre de tri Valorpôle au Mans où les erreurs de tri sont enlevées et les  différentes familles d’emballages et papiers sont séparées. 

Chaque flux est alors expédié dans sa propre usine de recyclage.

balles emballages metalliques

Pour la fabrication des emballages, il existe 2 types de métaux : l’acier et l’aluminium. Ils possèdent plusieurs qualités : résistance à la déformation, solidité, conservation des aliments dans le temps et sont recyclables à l’infini.

Dans les centres de tri, les machines sont équipées d’un aimant pour permettre d’isoler les emballages en acier. Les emballages en aluminium sont quant à eux séparés des autres déchets grâce au courant de Foucault.

Ils sont ensuite conditionnés en balles afin de faciliter leur transport jusqu’à l’usine de recyclage propre à chacun. Tous les deux seront fondus mais à des températures différentes du fait de leur composition. Ils reprendront alors la forme de nouveaux objets en métal : emballages alimentaires, outillage et pièces mécaniques.

Dans les centres de tri, les bouteilles, les pots et les films plastiques sont séparés en trois groupes :

  – le PolyEthylène Téréphtalate (PET) clair (ex : les bouteille d’eau plate),

  – le PolyEthylène Téréphtalate (PET) foncé (ex : les bouteilles d’eau gazeuse),

  – le PolyEthylène Haute Densité (PEHD), ex : les bouteilles de lait.

Ils sont ensuite conditionnés en balles pour être envoyés chez un recycleur. Là ils sont lavés, broyés et transformés en granulés de plastique.

Les granulés de PET serviront ensuite à réaliser de nouvelles bouteilles ou des fibres utilisées dans le textile (fibre polaire, rembourrage de couette…) et dans le BTP (géotextile, isolation …). 

Les granulés de PEHD, permettront de fabriquer différents types d’objets tels que des arrosoirs, des poubelles, des tuyaux pour le passage de fils électriques et de l’eau.

Le papier, une fois séparé des autres déchets, est envoyé vers des usines de recyclage. Il est alors brassé dans un « pulpeur » en présence d’eau, ce qui permet de rompre les liaisons entre les fibres de cellulose et de les séparer d’éventuels produits résiduels.

Puis, le papier subit des opérations d’épuration et de désencrage. L’épuration permet d’enlever les colles, vernis, agrafes. Le désencrage est nécessaire pour la fabrication de pâte blanche, procédé essentiellement utilisé dans le cas du recyclage des journaux-magazines.

Les fibres rejoignent ensuite le procédé habituel de fabrication du papier.

Le papier recyclé sert à fabriquer des enveloppes, des journaux, des feuilles, des cahiers et d’autres objets en papier ou en carton.

balles cartonsUne fois triés, les emballages ménagers en carton et les briques alimentaires sont mis en balle pour faciliter le transport et sont envoyés vers des usines de recyclage. Ils connaissent alors un traitement similaire à celui des papiers.

LE VERRE

Les bouteilles, les pots, les flacons en verre doivent être déposés SANS LEUR BOUCHON et COUVERCLE dans les colonnes de verre.

SONT INTERDITS : la vaisselle (nécessite une température de fusion sup. à 1600°C), les verres à boire (contiennent un pourcentage élevé de plomb qui se dépose au fond des fours et attaque les briques réfractaires), les vitres, les miroirs et les ampoules (sont des mélanges de différents composés).

Voici quelques exemples

Une fois collecté, le verre est d’abord stocké sur une plateforme située au Mans. Il est ensuite transporté dans des verreries où il va subir des opérations de tri avant recyclage.

stockage du verreAu premier tri manuel, les erreurs importantes sont retirées (sacs, bouteilles en plastique…). Ensuite, un tri mécanique épure le verre des métaux ferreux et non ferreux puis un tri optique au laser identifie les infusibles (porcelaine, verre culinaire, vitrocéramique). Enfin un soufflage enlève les éléments légers tels que les bouchons et le papier.

Le verre est alors broyé pour obtenir du « calcin ». Ce calcin est fondu à 1 600°C pour reformer des emballages ou pour participer à la fabrication des isolants.

Quelques chiffres

En 2021, plus de 3 000 tonnes d’emballages et de papiers ont été recyclées !

En savoir +

Un doute, une question, utilisez le formulaire ou contactez-nous au 02 43 94 86 50.

Information composteurs

Vous souhaitez commander un composteur...

Contactez le service biodéchets au 02 43 94 86 50 / 06 35 55 19 33 ou via le formulaire disponible sur « Je composte » (merci d’indiquer vos nom/prénom, adresse postale et téléphone).

Pour rappel !

Composteur en plastique recyclé de 310 litres
Participation demandée 20€

Déchèterie de Montval-sur-Loir

Aménagement des horaires des déchèteries

En prévision des fortes chaleurs, les horaires d’ouverture des déchèteries sont modifiées entre le 17 juillet et le 19 août.

Les déchèteries seront ouvertes du lundi au samedi de 7H30 à 12H30.

Fermeture de la déchèterie de Verneil le mardi et du Lude le mercredi.

Nous comptons sur votre compréhension.