Ma commune

Régler sa facture par Internet

Simple et rapide, payer votre facture par internet avant la date limite de paiement

Changement de situation

Une naissance, un déménagement...? Consultez la marche à suivre.

Téléchargement

Consultez l'ensemble des documents liés à la collecte et au traitement des déchets.

Délibérations

Consultez les délibérations prises par le Syndicat du val de Loir.

Les raisons

6 bonnes raisons pour changer d'organisation. tl_files/media/redevance incitative/oiseau 2.jpg

Depuis le 6 janvier 2014, la collecte et la facturation des déchets ménagers ont changé.

Des recommandations nationales à respecter

Pour des raisons de santé et de sécurité publiques, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie recommande vivement la collecte en bacs plutôt qu'en sacs.

La CNAM préconise également d'abandonner les marches arrières, les collectes bi-latérales, ceci afin d'éviter tout risque d'accident (recommandation R437).

Parallèlement, les préconisations du Grenelle de l’Environnement encouragent la mise en place d’une facturation plus équitable. Elle doit notamment être calculée en fonction de la fréquence d’utilisation du service de collecte, cela s’appelle la redevance incitative.

2014, l'année opportune

Point important qui concerne strictement notre syndicat : tous les marchés publics de collecte et de traitement se sont achevés dans le courant du dernier trimestre 2013. Les élus du syndicat ont jugé opportun de réaliser l’ensemble des changements en même temps.

Réduire notre production de déchets

Les tonnages de déchets collectés progressent régulièrement (près de 4,5 tonnes d'ordures ménagères collectées sur le territoire du Syndicat en 2014, soit 107 Kg par habitant !) . Nous devons impérativement réduire notre production d’ordures ménagères non recyclées car leur traitement est de plus en plus cher.

Nous devons ensemble faire des choix qui limitent la prolifération des emballages et des papiers (boire l’eau du robinet pour éviter d’avoir à collecter et recycler les bouteilles en plastique, apposer l’autocollant Stop Pub sur sa boîte aux lettres,...).

Pour plus d'infos, cliquez ici.

Composter davantage

Le compostage, que votre syndicat encourage en vous proposant des composteurs à prix doux, doit être développé (pas de coût de collecte, pas de coût de traitement et la production d’un bon amendement pour les jardins). Tout le monde est gagnant !

Vous souhaitez un composteur, contactez-nous au 02.43.94.86.50. ou via notre formulaire.

Maîtriser les coûts de collecte et de traitement

Dans un contexte économique difficile, la maîtrise des coûts de collecte et de traitement de nos déchets est un impératif. Pour exemple, le coût de traitement des ordures ménagères résiduelles est passé de 20€/tonne en 2000 (mise en décharge) à près de 85€/tonne aujourd'hui (incinération).

Si nous diminuons la taille de notre poubelle d’ordures ménagères non recyclées notamment, si nous rationalisons les collectes tout en maintenant un service de qualité, nous y parviendrons.

Proposer aux habitants une facturation plus équitable

Le montant de la taxe d'ordures ménagères était fonction de la grandeur et de l'équipement de la maison. Il n'a rien à voir avec le service rendu à chaque foyer.

La mise en place progressive de la redevance incitative permettra d’établir une facture correspondant à l'utilisation du service et au nombre de personnes dans le foyer. C’est plus équitable.

Un doute, une question, utilisez le formulaire ou contactez-nous au 02.43.94.86.50.

 

Voir également :