Ma commune

Régler sa facture par Internet

Simple et rapide, payer votre facture par internet avant la date limite de paiement

Changement de situation

Une naissance, un déménagement...? Consultez la marche à suivre.

Téléchargement

Consultez l'ensemble des documents liés à la collecte et au traitement des déchets.

Délibérations

Consultez les délibérations prises par le Syndicat du val de Loir.

Syndicat Val de Loir > La prévention > Broyage des déchets verts

Le broyage des déchets verts

déchets verts

Pourquoi broyer les déchets verts ?

Selon le Code de l'Environnement, les déchets biodégradables de jardins et de parcs, des ménages et des collectivités territoriales, sont définis comme déchets ménagers et assimilés. 

Selon l'article 84 du Règlement Sanitaire Départemental, il est interdit de brûler à l'air libre les déchets ménagers et assimilés.

En Sarthe, le Préfet a pris le 26 avril 2012, un arrêté de prévention des incendies de forêts, dans lequel est autorisé, à certaines périodes, l'emploi du feu pour l'élimination des végétaux. MAIS, les végétaux concernés sont uniquement les végétaux issus d'exploitation forestière, de débrousaillement et de résidus de récolte

Il n'autorise en aucun cas le brûlage de déchets de jardins produits par les ménages : tontes, taille de haies et arbustes... D'où la mise en place de solutions alternatives comme le compostage ou le dépôt en déchèterie.

Cependant victimes de leurs succès depuis leurs ouvertures, les tonnages de déchets verts collectés en déchèteries ne cessent d'augmenter. Le Syndicat souhaite sensibiliser ses habitants à l'utilisation des déchets verts broyés comme matière première naturelle et riche pour leur jardin.

 

LE BROYAGE PERMET UNE RÉDUCTION DE 6 FOIS LE VOLUME DE DÉPART !

Le broyage consiste à réduire sous forme de copeaux les déchets verts issus de la taille et de l'élagage. Ces copeaux sont utilisables ensuite pour le compostage et le paillage. La taille des copeaux varie en fonction du type de broyeur utilisé et de l'utilisation.

Le broyage en déchèterie

broyat

Le Syndicat du Val de Loir expérimente depuis septembre 2012 le broyage des déchets verts sur ses 4 déchèteries.

En partenariat avec les chantier d'insertion ATRE et l'AISP, le syndicat programme dans l'année plusieurs périodes de broyage, durant lesquelles les habitants peuvent venir récupérer gratuitement du broyat, stocké dans une zone prévue à cet effet, afin de l'utiliser à la maison en paillage ou en compostage.

Pour l'année 2017, les périodes de broyage, réalisées par des chantiers d'insertion, sont les suivantes :

- Entre le 16 février et le 16 mars puis durant le mois de novembre sur les déchetteries de Verneil-le-Chétif et Montval-sur-Loir

- Entre 29 mars et le 24 mai puis entre le 06 septembre et le 25 octobre sur les déchetteries de Oizé et du Lude


Pensez à venir avec des bacs ou des sacs pour récupérer le broyat,

aucun contenant ne sera fourni !

L'utilisation du broyat pour le paillage

Le paillage est une technique qui consiste à récouvrir le sol d'une couche de matériaux appelée paillis pour le protéger et le nourrir.

Les avantages du paillage : 

  • le sol reste humide (réduction consommation d'eau)
  • le sol et les racines sont protégés du froid l'hiver
  • les mauvaises herbes ne prolifèrent pas (pas besoin de désherbants)
  • les insectes utiles sont abrités et protégés
  • le sol s'enrichie grâce à la décomposition de la matière organique apporté

Les copeaux de bois, l'écorce de pin ou encore le gazon sont autant de matériaux que vous pouvez utiliser.

=> Épandez le paillage en couche plus ou moins épaisse(<5cm) sans recouvrir le collet des plantes. Humidifiez et rajoutez du paillis de temps en temps si besoin.

L'utilisation du broyat pour le compostage

Le compostage permet de transformer les déchets organiques de cuisine et de jardin en compost, matière comparable au terreau. En ajoutant régulièrement du broyat de déchets verts dans votre composteur, vous apportez des éléments carbonés, secs et structurants qui faciliteront le compostage des déchets humides.

=> Dans votre composteur, alternez une couche de déchets organiques humides (épluchures, gazon...) et une couche de déchets organiques secs (broyat de végétaux, feuilles mortes, cartons bruns...). Les déchets humides représentent 2/3 du volume apporté et les déchets secs 1/3. Mélanger régulièrement, vous obtiendrez ainsi plus rapidement un compost de meilleure qualité.